Le pays des kiwis

Publié le par Virginie

SSSooooooo Sorry...

Tellement de retard...

Un grand pardon... :)

La Nouvelle Zelande..

Mais quelle merveille!!!

Il n'y a qu'a regarder mes photos, en gardant à l'esprit que je suis une piètre novice en l'art de la photographie et l'on comprend tout de suite la beauté du lieu...

Atérrissage à Wellington.. Dejà le ton est donné.. La ville transpire l'air de l'Océan, tout est propre.. Agréable au regard. Paisible. Quelques petits bars sympas..

2 petits jours pour être recalée ( 18h de décalage horaire), juste le temps de prendre le ferry pour passer sur l'île du sud..

Et là.

Pouaaa!!

Mais tellement beau!!

1h30 a peine après le départ de Wellington commencent à se dessiner sous mes yeux les contours escarpés de cette côte qui baigne dans des eaux turquoises..

C'est sublime..

Première nuit à PIcton dans cette super auberge: The Villa. Petite cheminée, jaccuzzi, crumble aux pommes, bref la belle vie.

A Picton je ferai une petite partie du Queencharlotte's track. C'est si beau.. Mais si beau.. L'eau et si bleue, les arbres si verts, la Nature si propre...

Petit moment pour organiser ces quelques semaines dans l'île du sud et je reprends la route pour Kaikoura ou je croiserai la route de toutes ces otaries en bord de mer qui se prélassent avec flegme sur les rochers ou le sable doucement chauffés par le soleil hivernal.

Petite langouste grillée en bord de mer, on ne se refuse rien;).

Et puis c'est Christchurch. 1 jour/deux nuits à peine.. Le temps d'une petite soirée arrosée avec mes room-mate belges pour voir THE soit disant DJ of NZ ;). En mode sweat a capuche baskets jean ( et ce sont mes habits de soirée!!) alors que toutes les filles étaient en mode talons hauts micro-robes moulantes make up pin up... mais ça n'a rien enlevé à cette excellent soirée. Le lendemain, après une nuit peut être un peu courte, découverte de la ville.. Détruite par 2 fois par les tremblements de terre de 2010 et 2011...

Sensation très étrange d'être dans une ville fantôme, entre les ruines et les nouveaux bâtiments où les habitants essaient de reconstruire celle dans laquelle ils ont laissé les souvenirs de leurs vies..

Nouveau trajet en bus pour rejoindre Dunedin et louer une voiture avec Janina, jeune suisse en PVT, pour découvrir la péninsule d'Otago, ses collines verdoyantes habitées par de nombreux moutons rappelant étrangement notre cher Pays Basque... Le tout bordé par cette mer toujours aussi bleue, aussi envoutante... et ce coucher de soleil sur la ville de Dunedin...

Le lendemain on reprend la petite mitsubishi rose qui nous avait été attribuée pour partir un peu plus au sud vers les Caitlins.

Toujours de merveilleux paysages qui se déroulent sous nos yeux avec d'un coté l'Océan et de l'autre cette campagne ondulée qui ne cesse de nous émerveiller.

Bon, par contre mauvaise rencontre ici... Ces 2 jeunes néozélandais au regard pas très net qui nous suivront jusqu'à ce phare pour tenter de nous mettre maladroitement la main aux fesses après un un peu insistant " you're very attractive woman...". Rien de bien méchant mais de quoi nous mettre une petite tachycardie pour le retour de la balade, bras dessus bras dessous avec Janina cherchant tous les buissons dans lesquels ils auraient pu se cacher sur le chemin du retour...

Plus de peur que de mal... ;)

Contente de ne pas avoir été seule ce jour là...

Bonne étoile...;)

Et puis ce sera enfin direction Queenstown et le sud est de l'île sud...

Queenstown.

Pas grand intérêt pour moi si ce n'est une grosse station balnéaire avec des pistes de ski qui paraissent valoir le déplacement pour leurs voisins australiens ou pour celui qui veut passer une bonne soirée. C'est La ville branchée de l'ile sud...

Profusion d'activités en tout genre dont la fameuse chute libre ou le saut à l'élastique.

Difficile de s'ennuyer ici...

Mais un peu trop touristique pour ce que je recherche de la nouvelle Zelande même si ma foi pas désagréable avec ce tres joli lac autour duquel la ville est construite.

De nouveau location d'une voiture avec un couple d'allemand et une française rencontrés à l'auberge pour aller un peu plus au nord vers le mont Cook.

Enorme coup de coeur pour le lac Pukaki, et son eau transparente dans laquelle se dessinent ces gros rochers aux allures de galets et où se découpent en arrière plan ces monts enneigés... Au point de se laisser s'évader quelques instants et d'oublier que nous sommes toujours sur cette merveilleuse planète Terre...

Le lac Tekapo plus connu pourtant a la tache lourde après ce que nous venons de voir... Nous sommes pourtant difficile car ce dernier est sans aucun doute également une merveille de la Nature..

Le lendemain petite rando sur des sentiers biens tracés autour du Mont cook.. Traversée imprévue de plusieurs ponts suspendus ( pourtant bien loin de mon expérience péruvienne) qui continuent malgrè tout de provoquer en moi cet espèce de cataclysme envoutant qui accéllere mon coeur et fait trembler mes jambes... Foutu vertige..

Mais le spectacle est grandiose. Devant cette montagne immaculée de blanc serpente cette douce rivière dont l'eau issue de la fonte des glaces teinte son lit d'une beauté froide que je n'avais jusqu'à lors jamais eu l'occasion d'admirer... De part et d'autre, cette vallée couverte d'herbes aux couleurs chaudes qui donnent du peps à ce paysage de l'hiver austral.

Sur la route du retour mes compagnons me déposeront à Wanaka alors qu'ils rentrent sur Queenstown.

Encore un très beau lac sur lequel je prendrai le temps de me poser pour écrire quelques lignes mais aussi de faire un peu de Kayac avec mon ami russe Anton venu rendre visite à sa maman qui habite à Dunedin. Bon, traversée plus amusante que sportive, Nous savons tous que le chemin le plus court pour aller d'un point A à un point B est la ligne droite mais combien il est plus amusant de faire des zigzags;)

Après Wanaka, journée dans les Milford Sound..

J'avais toujours entendu dire que les fiords avaient ce caractère magique qui ne pouvait que nous toucher...

Et bien c'est vrai, non seulement cette petite croisière de quelques heures dans les milford sound était sublime, mais nous avons en plus eu la joie ( et quelle joie pour ma première fois!!) de voir des dauphins. Et attention!! Pas juste un petit dauphin au loin dont on aperçois l'aileron, non non!! un banc entier de dauphins sautant autour du bateau... Quelle grâce!!!

Sans parler de tout ces stops dans ces endroits qui pour beaucoup évoqueront le décors de Lord of Ring mais qui pour moi étaient simplement stupéfiants de beauté;)

Pour terminer sur l'île sud je reprendrai une petite voiture pour rouler au nord de Queenstown, jusqu'à Glenorchy, ou plus précisément Kinloch.

Un havre de paix..

Quasiment seule dans l'auberge, face à ce lac dans lequel se jette la Dart River.

Admirant depuis le petit jacuzzi un peu en hauteur de l'auberge, après de belles randos, le coucher du soleil derrière les pointes soyeuses des montagnes bordant le lac.

Un spectacle dont on ne se lasse pas..

Ces quelques jours, j'ai pas mal marché, le plus souvent le long des petites rivières qui sillonnent la vallée... Incroyablement belles.. Toutes plus cristallines les unes que les autres...des cygnes noirs se donnent parfois en spectacle sur les petits lacs qui croisent les rivières.. Je suis chaque fois émerveillée..

Incontestablement mon endroit préféré en NZ...

Et puis le séjour tire à sa fin et je prends les airs pour l'ile Nord..

Rotorua, et le Wai o Tapu National Park, avec son activité géothermique unique au monde... Tres touristique.. Un peu trop surement, surtout lors de l'éruption provoquée chimiquement de ce Geyser cloisonné face aux estrades ou s'assoient en masse ceux qui croyaient assister à une éruption naturelle..

Je n'aime pas vraiment cela..

On ne joue pas avec de telles forces...

Et puis si ce n'est pas spontané où est l'intérêt...

Bref... Le parc reste à voir... car exceptionnel.

Des piscines bouillonnante, vert émeraudes, jaunes, ou encore la "piscine de champagne", ce n'est pas tous les jours qu'on a l'occasion d'en croiser dans son jardin ni meme celui de ses voisins..

Le soir petit bain de boue avec Andrea, Suisse tourdumondiste avec qui je passe une excellente soirée:)

La fin du voyage n'est guère palpitante..

Après un bref passage à Taupo où j'avais prévu de faire le Tongariro Alpine crossing, annulé faute de bonnes conditions, je prends la direction de Bay of Island dont on m'a dit tant de bien...

Je ne sais pas si c'est le fait d'avoir été trop émerveillée par les paysages du sud ou bien mon moral qui ne bat pas son plein, mais rien qui ne me fasse chavirer dans cette partie nord du pays.. C'est joli, on ne peut pas l'enlever...

Mais ça n'a pas le chien de ce que j'ai pu voir jusqu'à présent..

Notons quand même cette délicieuse recette de pain cannelle raisins ( qui me rappelle mes petits déjeuners canadiens aux bagels de même saveur chez ma très chère Mathilde), apprise lors d'une après midi pluvieuse par un des gérant de l'auberge:)

Auckland en une après midi. Pluvieuse..Rien d'exceptionnelle...

Et puis c'est direction l'Australie...

Je ne sais pas trop à quoi m'attendre...

J'appréhende un peu...

On verra bien.

J'embarque ce 22 septembre pour celle qui a fait chavirer le coeur de mon cher frère...

See you soon;)

Ps: A venir plus de photos promis, mais le débit est lentissime ici...:(

Wellington

Wellington

Picton

Picton

PIcton

PIcton

Le pays des kiwis
Christchurch...

Christchurch...

en allant vers les Caitlins...

en allant vers les Caitlins...

Lac pukaki...

Lac pukaki...

Publié dans Carnet de Voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article