Missive à la Patagonie...

Publié le par Virginie

Trés chère Patagonie,

A peine le temps de te découvrir et pourtant déjà tellement envie de revenir...

Ca avait commencé par Ushuaia, que je quittais ensuite pour El Calafate ou plutôt el Perito Moreno et pas grand chose de plus.. Mais quand même le Perito Moreno, ou cette imposante masse de glace qui descend de la montagne pour venir mourir doucement dans le lac Argentin... En apparence un tableau d'une beauté froide incomparable... en réalité un bloc de glace de plus de 250km2 qui se déplace de 2 mètres par jour en son centre et de quelques dizaines de centimètres en périphérie... Ce jour là c'est vrai tu m'as impressionnée.. Mais la magie était amoindrie par ces passerelles humaines résultat du trop grand succès de cette merveille...

Plus petit, plus coquet, moins grandiose et pourtant tout aussi imposant, tu m'as ensuite fait découvrir les sentiers de El Chalten avec le fameux Fitz Roy... Quelques gouttes de sueur pour un spectacle sans comparaison... La chance était avec nous et le ciel à peine voilé nous permettait d'admirer pleinement ce sommet découpé qui tutoyait les cieux..

Mais le coeur a ses raisons que la raison ne connait pas et le mien m'a mené une nouvelle fois vers Ushuaia pour quelques jours... Le deuxième passage auprès de celle qui m'a tant bouleversée ne fut pas décevant.. J'ai pu découvrir cette côte que je n'avais pas eu le temps de te connaitre la première fois...En premier plan quelques vaches qui broutent une herbe jaunie par des conditions climatiques fraiches et des arbustes dont la croissance laisse deviner la force des vents venant de la mer régulièrement au cours de l'année... Au second plan le bleu profond du canal de Beagle parsemé ici et là de petites îles et quelques colonies de lions de mer qui ondulent à la surface de l'eau. Enfin en arrière plan de sublimes monts enneigés qui découpent le fond du paysage et en font une image de carte postale digne des plus grands reportages....

N'oublions pas ce jour où tu m'as rappelé l'immensité de tes terres et où je me suis perdue en toi, au milieu des bois en plein hiver.. Ce jour là tu m'as fait très peur.. D'abord j'ai cru te connaitre et me suis lancée sans grandes précautions vers le Mont Suzanne qui m'a offert ce spectacle que j'aurais pu admirer des heures avec une vue imprenable sur tout Ushuaia le canal de Beagle et le Parc Tierra del Fuego.. Le problème fut plutôt la descente où j'ai cru emprunter un chemin plus rapide pour finalement me retrouver totalement à l'opposé de l'endroit escompté, sans plus aucun repère autour de moi et ma simple boussole qui ne m'avait jusque là jamais servie.. Avec patience et raison j'ai voulu regagner le Nord ( Ushuaia étant au nord du Mont, je m'étais renseignée... ).. Mais quiconque aurait eu un peu plus de bon sens que moi ce serait vite rendu compte que sans carte il m'était difficile de suivre la bonne direction simplement une boussole à la main. Résultat... Me voilà perdue dans une forêt broussailleuse, boueuse, à jouer les Indiana Jones rampant sous les troncs d'arbres me barrant le chemin, sautant ceux qui étaient à hauteur et courant pour me sortir de là avant la nuit... Mais après plus de 2 h de quête.. je me suis un peu affolée et suis montée au plus haut point pour essayer d'avoir du réseau pour joindre l'auberge.. ô miracle, une barre de réseau m'a probablement sortie de ce bourbier.. Non sans peine car Lucas et son Papa ( de mon auberge ) + 2 voitures de gardes du parc sont venus me chercher... Entre temps j'ai pu courir de nouveau vers "l'ouest", rester assise en pleine forêt, au seul endroit où je captais, en plein vent, la nuit tombant, sans aucun point de repère, sans feu, redescendre vers le canal pour enfin trouver une route où les patrouilles me retrouveront:)..

Plus de peur que de mal et une belle leçon..

Mais tu n'avais pas besoin de ca pour rester dans mes souvenirs.. Hahaha

Pour finir il y a tous ces gens que tu m'a fait rencontré. En tout premier lieu je me dois de citer Clémentine et Chloé, baroudeuses chties pour 3 mois en Amérique du sud... Un concentré de bonne humeur, de peps et de joie de vivre comme il est rare de rencontrer. La spontanéité à l'état pur.. Tu leurs diras merci pour ce super séjour passé en leur compagnie:). Il y a aussi Martin, et son grand coeur, et puis Lucas, Maité, Tristan, Marc et Maud et j'en passe... Que de belles rencontres.. Merci..

Je vais devoir y aller car je m'envole maintenant vers Santiago du Chili, où j'aspire à vivre une expérience d'aide et d'amour aux autres..

Je suis en contact avec l'association Misericordia que je vais découvrir d'ici quelques heures..

Loin de moi l'idée de te dire adieu, je te dis simplement à la prochaine... ;)

Virginie

Périto Moreno
Périto Moreno

Périto Moreno

Fitz Roy et Perito MOreno
Fitz Roy et Perito MOreno
Fitz Roy et Perito MOreno

Fitz Roy et Perito MOreno

Missive à la Patagonie...
Missive à la Patagonie...
Missive à la Patagonie...
Parc National Tierra el Fuego

Parc National Tierra el Fuego

Tierra Mayor
Tierra Mayor

Tierra Mayor

Missive à la Patagonie...
Missive à la Patagonie...

Publié dans Carnet de Voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
magnifique et tes commentaires n'ont rien à envier a ceux d'1 reporter :tu transcris divinement bien tes émotions :on s'y croirait . fière de toi je t'embrassse ma fille .
Répondre