Buenos Aires et Iguazù

Publié le par Virginie

Coucou!!

Aujourd'hui ce sera Buenos Aires et Iguazù :)!

Après 20h de bus depuis Salta, j'arrive à Buenos Aires où je serai très chaleureusement accueillie d'abord par Julito et Mary, frère et soeur de mon amie Julieta (alias Juju) qui habite à Bordeaux, puis par Cata, une copine de mon amie Soso.

J'ai passé 15 jours à Buenos Aires, avec un séjour de 3 jours aux chutes d'Iguazù.

Je vais donc commencer par Buenos Aires. Capitale cosmopolite, qui ne dort jamais.. C'est une ville immense où l'on peut marcher des heures sans jamais en avoir fait le tour.

Plusieurs quartiers divisent la ville. J'ai ainsi pu découvrir Palermo, Microcentro, Ricoletta, San telmo et La boca.

Je m'étendrai un peu plus sur San Telmo et La boca car c'est ceux que j'ai le plus aimé.

San Telmo c'est le quartier un peu bohème, avec des marchés d'antiquaires et des petites boutiques sympas. Le quartier est assez coquet, les bâtiments sont jolis. Et il y a ce bar notable, la Poesia, qui est vite devenu mon QG pour prendre un café, une bière, ou quelque picadas;). Le dimanche c'est jour de feria à San Telmo, l'avenue Defensa est couverte de petits marchands en tout genre, c'est un peu comme une brocante et il y a des spectacles de marionnettes et des danseurs de tango. C'est un dimanche à San Telmo, au Desnivel, que je vais déguster mon premier Choripan, à priori simple sandwich à la saucisse au barbecue, mais en réalité bien plus délectable que ça;).

La Boca, ou ce que je m'étais toujours imaginé de Buenos Aires depuis ce jour à Lima où nous avions traversé cette rue colorée qu'on m'avait dit d'inspiration argentine. La Boca, ce sont des rues aux couleurs vives, chaque petite maison ayant sa propre couleur. Rose, bleu, rouge, jaune, vert et mille couleurs encore qui donne à ce petit bout de ville un peps, une énergie incroyable!! Sans oublier biensûr les couples qui dansent le tango, nous offrant un spectacle aussi sensuel que technique.

Enfin voila, le reste de Buenos Aires pour moi ce sont des rues, bien organisées en "cuadras", un subte ou metro, de nombreuses lignes de bus, des taxis jaunes et noirs, des musées, l'obélisque, la maison rose, le théâtre colon, l'avenue Corrientes avec tous ces théâtres,le cimetière de la Ricoletta et l'église Pilar, les mini chutes d'Iguazù sur l'avenue 9 de Julio, l'avenue Florida pour tout le shopping, les écrans télé dans tout les pubs et même tous les coins de rues qui diffusent les matchs du mondial, une ville fantôme lors des matchs de l'Argentine, "la bandera celeste y blanco".. Et j'en oublie sûrement..

Mais Buenos Aires ça a surtout été pour moi une grande expérience humaine de par toutes ces rencontres..

D'abord il y a tous ces gens qui m'ont accueillie à bras ouverts, Julito, Mary, Cata et Juan, qui m'ont le plus adorablement du monde logée chez eux, mais aussi Pablo qui m'a emmené avec lui à ses cours de confirmation et m'a accompagnée lors d'une maraude avec Mary; Maca, qui m'a fait participé à un cours de Bombo ( percussion folklorique locale), m'a emmenée dans une Peña folklorique, et donné de nombreux conseils touristiques, Mili qui nous a accompagné ce soir là et qui m'a aussi donné des conseils; les frères et soeur de Juan, Jani, Suzana, Alex et son papa, Ely, et toute la famille de Julito et Mary. Oui, parceque j'ai aussi eu la chance de pouvoir participer aux 90 ans de leur grand mère à Bragado chez leurs parents qui m'ont encore une fois ouvert la porte de leur maison avec une énorme gentillesse.

Bref que de belles rencontres...

Ensuite il y a tous ces gens que j'ai rencontré dans les associations, les fondations...

Je commencerai d'abord par Soeur Maylis de Point Coeur, qui m'a donné plusieurs infos sur les différentes associations qui pourraient avoir besoin d'un coup de main, mais aussi qui m'a permis de découvrir Point Coeur, cette association qui a pour simple mission de donner de l'amour aux autres. Les volontaires s'engagent pour 14 mois et vont vivre ( pour ici en Argentine) dans une "villa" ( bidonville) où ils rencontrent des gens et leurs offrent leur amitié pour les bons comme pour les mauvais moments. Tous les jours ils vont visiter leurs amis et j'ai eu la chance de pouvoir partager le thé avec cette petite mamie de 80 ans dont les yeux était remplis d'étoiles quand elle parlait de son fils décédé..

Je passerai quelques moments pendant mon séjour à discuter avec Maylis de tout et de rien, mais aussi des questions que je me pose sur la religion. Je la remercie de tout ce qu'elle m'a donné, au delà des simples mots, des messages d'amour.

Grâce à elle j'ai pu allé aider pour la distribution de petits déjeuners auprès des SDF avec les Caritas, et j'ai découvert l'association l'Arche où je suis allée passer une journée dans cette maison où vivent Pati et 4 personnes handicapées. Cette maison transpirait l'amour et la joie de vivre c'était incroyable!!

Enfin j'ai fait une maraude avec la fondation Si accompagnée de Mary et Pablo. A la différence de mes maraudes en France j'ai rencontré beaucoup de personnes qui travaillaient. On les appelle les "carteros", ils cherchent dans les poubelles tout ce qui est recyclable pour pouvoir ensuite le revendre à des grandes entreprises.

Voilà pour Buenos Aires.. Beaucoup de souvenirs, de belles images et d'émotions..

Entre temps je suis allée passée 3 jours aux chutes d'Iguazù, où les fortes pluies avaient considérablement augmenté le niveau de l'eau à tel point que le parc a été fermé peu de temps avant mon arrivée..

Tout avait réouvert quand j'y suis retournée sauf la Garganta del Diablo ( qu'on dit être le plus spectaculaire..). Et ca a été pour moi un spectacle grandiose, avec tous ces rideaux d'eau d'une force incroyable et cette eau ambrée qui ajoutait à la magie du site...

Prochain épisode au bout du monde:)!!

kissou!

Puerto Madero

Puerto Madero

Buenos Aires et Iguazù
Buenos Aires et Iguazù
Buenos Aires et Iguazù
San Telmo
San Telmo
San Telmo
San Telmo
San Telmo

San Telmo

La Boca
La Boca
La Boca

La Boca

Buenos Aires et Iguazù
Buenos Aires et Iguazù
Buenos Aires et Iguazù
El Arca avec Noelia y Maxi

El Arca avec Noelia y Maxi

A la poesia avec Mary, Julito Maca et Pablo

A la poesia avec Mary, Julito Maca et Pablo

Catalina et Juan

Catalina et Juan

Publié dans Carnet de Voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article